L'ingrédient manquant

En cuisine, quand on se lance dans une recette, il manque souvent un ingrédient. Ou même plusieurs. Déjà, en France, c'est souvent le cas, mais depuis que j'ai déménagé en Chine, puis à Budapest, c'est quotidien. Et pas question de se laisser abattre !

21 février 2010

Le chiffon cake au Earl Grey sans Earl Grey

chiffon_cake

Il y a un an, alors que j'avais repéré dans une école de cuisine pékinoise une session de cours consacrés à la cuisine au thé, L. m'a offert un bon pour des cours de cuisine. Le temps que je me décide à m'inscrire et le cours avait été supprimé ; je n'ai pas osé me lancer dans la cuisine au thé par moi-même.

Il y a quelques mois, j'ai demandé au père Noël du thé Matcha pour faire des petits gâteaux, mais il a dû l'oublier. Du coup, je n'ai pas tenté de pâtisserie au thé par moi-même.

Et puis cette semaine, je suis tombée sur le chiffon cake au Earl Grey de Loukoum°°° et je me suis dit que ça tombait bien, parce que justement, je n'avais ni moule à chiffon cake, ni Earl Grey.

Je rappelle la recette initiale publié dans The joy of cooking avec les proportions de chez Beau à la louche :

1,5 cuillères à soupe de thé Earl grey en vrac
130g de farine
145g + 30g de sucre en poudre
8g de levure chimique
3g de sel fin
2,5 jaunes d'œufs
80g de thé infusé, refroidi et filtré
50g d'huile végétale
les graines d'1 gousse de vanille
4 blancs d'œufs

Infuser le thé dans 225 g d'eau environ 2h avant de commencer. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs et les laisser à température ambiante.

Tamiser soigneusement les ingrédients solides. Battre les jaunes d'oeufs, l'huile, l'eau du thé et la vanille. Ajouter les ingrédients secs et la moitié des feuilles de thé essorées.

Battre les blancs en neige ferme en ajoutant 30 g de sucre en poudre lorsque le fouet commence à laisser des traces. Incorporer les blancs au mélange précédent. Verser dans un moule à chiffon cake bien beurré et enfourner 1h à 170 °C.

Laisser refroidir le chiffon cake sur ses petits pieds ou retourné sur une bouteille avant de démouler.

chiffon_cake2

Variantes de l'Ingrédient manquant :

- sans moule à chiffon cake : pour garder les avantages du trou au milieu du moule, j'ai opté pour un moule à baba. Le chiffon cake a beaucoup gonflé pendant la cuisson, puis est retombé. J'ai découpé le dessus, qui avait un peu trop cuit, au couteau à pain pour le rendre bien plat et le garder tendre. 50 minutes de cuisson suffisent pour un moule à baba classique.

- sans Earl Grey : J'ai considéré ma collection d'Oolong taïwanais, le Rooibos que j'ai du mal à finir, mes Pu'Er, et surtout le Longjing, mais je ne suis pas sûre qu'ils conviennent à de la pâtisserie. Je me suis donc rabattue sur du thé à la vanille que de jeunes mariés ont ramené d'un voyage de noces à l'île Maurice et qui invite tellement à une pause tea time à l'anglaise qu'il ne pouvait que faire des merveilles dans un chiffon cake. J'ai retiré de la recette la gousse de vanille en pensant que ce serait trop parfumé, mais elle aurait en fait très bien complété le parfum du thé.

chiffon_cake3

Verdict : un gâteau ultra tendre et léger, bien parfumé, à décliner dans plusieurs versions (orange, citron, thés, ... !)

Posté par MaRong à 21:08 - Sans l'ingrédient irremplaçable - Permalien [#]
Tags : , ,