L'ingrédient manquant

En cuisine, quand on se lance dans une recette, il manque souvent un ingrédient. Ou même plusieurs. Déjà, en France, c'est souvent le cas, mais depuis que j'ai déménagé en Chine, puis à Budapest, c'est quotidien. Et pas question de se laisser abattre !

13 février 2010

Purple food - Le concours assorti à mon blog

J'aime quand on me pose des conditions. Ca aiguise ma créativité. Trop de possibilités donne le vertige des grands espaces, on ne sait pas par quoi commencer ni où donner de la tête. Cuisiner avec un ingrédient manquant, par exemple, c'est un bon défi de départ. Cuisiner violet, aussi, d'ailleurs. C'est la bonne idée d'Axelle, de chez Petits Plats gourmands. Et c'est l'occasion pour moi d'inventer une recette de toute pièce, sans aller chercher de l'inspiration à droite à gauche, et sans critiquer les recettes des autres sous prétexte que je n'arrive pas à les faire.

Voici donc le parmentier de confit d'oignon et sa sauce au vin rouge.

parmentier_de_confit_d_oignons

Pour le confit d'oignons :

- 2 ou 3 oignons rouges
- 10 cl de vinaigre de framboise
- 5 cs de sucre roux
- 2 cs d'huile d'olive
Sel et poivre

Pour la purée :

- 5 pommes de terre
- 15 cl de crème fraîche
- 20 g de beurre
- Sel, poivre.

Pour la sauce au vin :

- Quelques oignons rouges confits
- 20 cl de vin rouge
- 1 cc de Maïzena
- 1 cc de sucre roux

Emincer les oignons. Les faire revenir dans l'huile d'olive. Quand ils sont légèrement blondis, saupoudrer de sucrer et arroser de vinaigre de framboise. Laisser compoter un bon moment pour que les oignons soient bien fondants.

Préparer la purée de pommes de terre :  faire cuire les pommes de terre à la vapeur. Les passer au presse-purée et ajouter la crème, le beurre, le sel et le poivre.

Pour la sauce au vin : délayer la Maïzena dans 10 cl de vin frais. Faire chauffer le reste du vin dans une casserole avec quelques rondelles d'oignons confits. Incorporer le vin à la Maïzena. Ajouter le sucre. Saler, poivrer.

Dresser le parmentier en intercalant une couche de purée et une couche de confit d'oignons. Napper avec la sauce au vin (ou faites des déco à côté!)

Le plat est servi avec du chou rouge fermenté (en bocal).

purple_food

L'accessoire manquant est un cercle à patisserie, qui m'aurait bien servi lors du dressage du plat... à remplacer par du rhodoïd bien sage et coopérant.

L'ingrédient manquant, c'est la pomme de terre vitelotte, qui aurait donné un total look purple à mon plat. Mais j'aime bien le contraste de la pomme de terre classique et du confit, qui fait ressortir la belle couleur lie-de-vin des oignons.

Parmentier

Ce concours est organisé par Axelle :

logo_concours


Commentaires

    participation de dernière minute mais qui met vraiment en appétit

    Posté par axelle, 13 février 2010 à 18:42
  • Meme sans vitelotte et sans cercle ta recette est superbe et top purple!

    Posté par stef de fla, 14 février 2010 à 21:49
  • très jolie couleur et très jolie présentation !

    Posté par mietteserviettes, 16 février 2010 à 13:19
  • C'est magnifique !

    Posté par Gaelle, 16 février 2010 à 22:17
  • Merci ^^

    Axelle : Merci d'avoir pris en compte ma participation, et merci beaucoup pour le résultat !
    Stef de Fla, Mietteserviettes et Gaëlle : merci pour vos compliments ! J'ai beaucoup travaillé l'esthétique du plat, mais des oignons plus fondants et mieux confits auraient été meilleurs (mais moins jolis... il faut choisir !)

    Posté par MaRong, 23 février 2010 à 10:56

Poster un commentaire