L'ingrédient manquant

En cuisine, quand on se lance dans une recette, il manque souvent un ingrédient. Ou même plusieurs. Déjà, en France, c'est souvent le cas, mais depuis que j'ai déménagé en Chine, puis à Budapest, c'est quotidien. Et pas question de se laisser abattre !

10 octobre 2009

Bienvenue !

Il y a les jours où on a prévu de préparer un repas de fête et où on a fait les courses avec le livre de recettes sous les yeux pour être sûre de ne pas oublier jusqu'à la moindre petite épice.
Et puis il y a les 364 autres jours de l'année, où il faut nourrir son bidon 3 fois par jour (voire plus). En général, à ce moment là, il manque toujours un ingrédient pour cuisiner le plat dont on avait justement envie, du temps pour passer à la superette ou un ustensile miracle que notre livre indique comme indispensable à la réalisation de cette recette. C'était déjà le cas  pour moi en France, mais depuis que je suis installée en Chine où le parmesan est inexistant, le mascarpone hors de prix et les fours rudimentaires, il a fallu composer.
Avec un peu d'inventivité, de bricolage et de gourmandise, on peut toujours cuisiner sans l'ingrédient manquant.

N'hésitez pas à me soumettre vos énigmes culinaires, je me ferai un plaisir d'essayer de vous aider !

Bon appétit !

Posté par MaRong à 06:14 - A propos du blog ou de l'auteur - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Pourrais-tu me donner la recette de tes pâtes dont on avait parlé ! Merci. Bisous

    Posté par DenIsa, 17 octobre 2009 à 20:43
  • Les pâtes en question...

    ...ce sont les soba au sésame de chez Beau à la louche : http://beaualalouche.canalblog.com/archives/2007/04/03/4336255.html
    Il faut aimer les oignons et le sésame... et alors on se régale !

    Posté par MaRong, 18 octobre 2009 à 11:16
  • Merci !

    Posté par DenIsa, 30 octobre 2009 à 12:49
  • grain de sel...

    J'ajoute à tout ceci la petite levure d'un coucou
    bien doré au four: je découvre à l'instant ton nouveau blogourmand, en allant farfouiller dans mon vieux favoritorium, à la recherche de miettes...Il y a mieux que miettes, mais de roboratives façons.
    Ne suis que peu cuisinier, mais "ça" me fait rêver du palais, tout ça, le voici tout plein "d'eau"...!
    ...Je viendrais donc régulièrement, avec ma cuiller, lècher ici les fonds de casserole généreux
    et inattendus.
    Très ravi de te relire!

    Tom.

    Posté par tom, 02 mars 2010 à 18:26
  • Lire ou cuisiner ?

    voilà, j'ai fait le tour de toutes les pages, lu, relu, suis revenue noter des recettes, rire, compatir, squatter les pages puisque j'oublie de tout fermer avant de dormir, (!!), et du coup, je n'ai plus le temps de cuisiner..
    Moi qui suis une affamée de petits moules bizzaroïdes, du petit truc qui va, bien sûr, me changer la vie, qui adore jouer à la dinette avec tout ça, j'ai bien aimé aussi l'idée de s'en passer et de s'en sortir très bien.

    ravie de ma visite.
    Obaasan

    Posté par obaasan, 26 janvier 2011 à 09:57

Poster un commentaire